Canicule

La canicule, "la petite chienne", c'est le mot sur toutes les lèvres ces jours ... et c'est normalement la période où  Sirius, étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien, se lève et se couche en même temps que le soleil. On y est pas tout à fait, encore, mais pourtant ...
Il fait chaud ... il fait un temps magnifique, jour après jour, depuis deux semaines. La température gagne quelques degrés chaque jour et après la première surprise due aux trop grands écarts, on se sent bien !
Le rythme de la journée va changer : il s'agit de mettre à profit les heures fraîches du matin, tant pis pour la grasse matinée. C'est maintenant qu'il faut s'activer aux tâches indispensables !
La journée est devant nous, sous un ciel bleu brumeux, annonciateur de la chaleur à venir.  L'air est encore frais, il circule dans les pièces de la maison ...Pourtant, les premiers rayons réchauffent les murs et caressent la peau avec douceur entre les ombres des arbres.

Quelques heures plus tard, il faudra s'en protéger, ils n'auront plus rien de doux... Le moindre effort nous fera transpirer ... on essaiera de bouger le moins possible, ou alors, très lentement ... On se tiendra d'abord sous le parasol, mais la chaleur intraitable ne nous lâchera plus, et c'est finalement la tête un peu lourde que l'on se réfugiera à l'intérieur. Pour un repas léger, suivi d'une sieste dans la pièce assombrie, laissant l'après-midi vibrant derrière les rideaux tirés.

Plus tard encore, la lumière perdra sa dureté minérale et on pourra envisager de traverser le jardin, prendre un livre et s'installer à l'ombre du chêne. Les insectes sont encore tout excités, les enfants aussi ...

Ce n'est que lorsque le soleil se couchera, que la chape se soulèvera, qu'une petite brise chaude nous donnera une nouvelle respiration. Et la lumière bleue restera longtemps ... avant que la nuit étoilée la remplace ... Encore un peu de douceur dans le jardin, dans l'écho atténué des voix et des rires. Les gens sont détendus, ils se rencontrent autour d'une grillade, demain est encore loin ... L'avant goût sucré des vacances !

Quand la fatigue l'emportera sur le désir de rester encore, la maison paraîtra étouffante... et le sommeil sera long à venir !

Commentaires

  1. farniente et sieste, nous avons tous le même programme !
    Bonne fin de WE

    RépondreSupprimer
  2. C'est tout à fait ça, Gine...Trés belle description de nos journées actuelles, comme si on y était!...

    RépondreSupprimer
  3. Belle description de cette torpeur qui nous envahit aux heures les plus chaudes et du plaisir de remettre le nez dehors à peine le soleil couché.

    RépondreSupprimer
  4. Tu décris bien la situation actuelle de cet été nous ce sont les volets que nous fermons.
    Je n'aime pas les grosses chaleurs, mais il faut faire avec
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Qu'il est doux et plaisant à lire ce billet. Quelque soit notre région, je crois que nous avons toutes les mêmes températures. Oui il fait très chaud, et je pense à ceux contraints de travailler dehors, aux animaux aussi qui sont en recherche de fraicheur. Merci de nous offrir de si beaux moments et bonne soirée

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !