Flirts dominicaux

Ballade dominicale, prétexte à la détente ... Les vacances ne sont pas loin, il suffit juste de prendre le temps d'en ressusciter le souvenir, le temps d'un après-midi ensoleillé.  Loin de la foule, des couples se sont isolés ...

Au large
A l'extrémité du port 
A l'ombre des platanes

Mais toujours sous le regard doux et attentioné de l'Oiseau amoureux de Niki de Saint-Phalle, 1993, qui reste le point fort et coloré de ce dimanche au bord de l'eau.





Commentaires

  1. J'observe souvent les couples en balade et je les compare souvent aux couples d'oiseaux que je photographie. Parfois ils se rencontrent, les humains semblent rassurés de voir des oiseaux en couple parce que l'oiseau c'est la liberté, la vie, l'aventure. Je me demande toujours comment les oiseaux perçoivent ces couples humains, si ça les rassure ou fait tomber leur peur de l'homme...

    RépondreSupprimer
  2. Flirts dominicaux ici, une allusion à un mariage à Venise sur un blog-ami, il y a comme de l'amour dans l'air...

    RépondreSupprimer
  3. Ton regard sur le couple m'amuse, m'étonne et c'est super j'aime beaucoup. Bonne fin de journée et à très vite. Bises aussi

    RépondreSupprimer
  4. bien vu ses flirts dominicaux ,j'aime beaucoup aussi le commentaires de darthmagus
    eh oui un couple c'est aussi la liberté d'être heureux même dans la solitude on est deux ........
    merci gine

    RépondreSupprimer
  5. Looking at your photos is like being on holiday:)

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que c'est le pédalo ou le radeau le plus original !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !