Printemps des Alpes


Voilà la signature du printemps dans les Alpes : belle promesse de fleurs, bien encapuchonnée ...

Ce matin, réveil blanc ... C'en est fini de la grosse neige lourde de l'hiver. Les flocons qui tombent sont légers, comme s'ils se sentaient coupables de refroidir la joie du printemps ! Premier coup d'oeil par la fenêtre :
Ouf ! Pas besoin de bottes pour aller chercher son courrier ...


Et celui là, pas bien réveillé, ouvre de grands yeux étonnés. Il n'a pas encore flétri sous le froid ...

Les crocus blancs essaient de mettre un peu de couleur - les pauvres !

 L'euphorbe courbe l'échine et seules le signalent quelques  flammèches vert jade

L'hortensia en a vu d'autres ... Il renaît au pied, sournoisement, au chaud sous la couverture blanche

Quant aux perce-neiges, elles font vaillamment leur boulot, sans rechigner !

Ainsi va la vie de la jardinière à 670 m d'altitude ! Tant pis pour la taille des rosiers, pour les feuilles pas encore ramassées, pour le compost à disperser au pied des gourmandes ... L'hiver n'a pas dit son dernier mot !

Commentaires

  1. En effet, quelle surprise ! Je n'ai pas eu le temps ce matin d'admirer le jardin et tout est fondu à cette heure ... Cela ne saurait tarder chez toi aussi.
    Je vois la neige différemment en cette fin d'hiver, la tête dans les catalogues ou derrière mon écran cherchant la plante coup de coeur. Il y a des promos pour l'ouverture des pépinières, par exemple chez plantagenetplantes.com ou j'ai déniché de superbe pimpinella major Rosea ...

    Ta première photo est vraiment superbe !

    Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
  2. tout pareil ici : une poudrée blanche ce matin au réveil, et puis plus rien ! tout a fondu trés vite... j'aime aussi beaucoup ta première photo !

    RépondreSupprimer
  3. Beautiful photos! I love the snowdrops - means that spring is close:)
    Hugs
    Joo

    RépondreSupprimer
  4. Ohhhhhh cela ma parait presque irréel cette neige alors que cet après-midi, (et après avoir tant douté qu'il existe encore), le soleil a lâché quelques rayons de douceur sur mon petit bout de terre ...j'en ai profité pour tailler, planter, humer, toucher, admirer ... Je revis!
    Il est vrai que nous sommes toujours en hiver mais c'est fou ces différences entre l'est et l'ouest :-)))
    Gros bisous Gine et belle fin d'après midi.

    RépondreSupprimer
  5. et ici, de ta vague de neige nous n'avons eu qu'un souffle froid, se glissant entre le soleil et les nuages..Alors,tes photos me font rêver! (encore une fois! :o))

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir GINE elles sont encore très belles tes photos. Je n'ai pas trop de temps mais pour tes photos si je suis encore là.
    Pas de neige ici et je ne sais pas si je vais la voir. TU sais depuis deux ans il neige le 8 mars donc faudra voir.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  7. Tout d'abord j'aime ces photos, tellement fines. Il y a quelque chose de touchant de voir ces petites pousses si fragiles qui subissent les assauts du froid. Mais nous avons oublié un peu vite que nous ne sommes qu'en février. Bonne soirée Gine et Bises

    RépondreSupprimer
  8. Oui c'est un petit rappel à l'ordre pour nous dire que l'hiver n'est pas terminé!
    Bon week end. Geneviève

    RépondreSupprimer
  9. Décidément, elles ont bien du courage tes fleurs ! Mais elles doivent le savoir depuis longtemps qu'elles n'y coupent pas, à un peu de neige, comme chaque année, à peine le nez dehors.

    RépondreSupprimer
  10. Magnifiques photos qui nous montrent comment les plantes gagnent la bataille du froid.

    RépondreSupprimer
  11. Neige et jasmin aux fleurs jaune forment un duo de toute beauté.
    L'année dernière nous avons eu de la neige en mars, alors mieux vaut attendre pour la taille des rosiers et le ramassage des feuilles.
    En ce moment je compulse virtuellement le catalogue du rosiériste Suisse Alain Tschanz je trouve qu'il a beaucoup de rosiers botaniques que je ne connaissais pas.
    Je sais qu'une copine a commandé William III chez lui et elle en dit beaucoup de bien.
    Mais il y a tant de beux rosiers que je change constamment d'avis.
    Le connais-tu?
    Cette semaine les températures vont redescendre et dire que j'avais mis pas mal de plantes de la véranda à l'extérieur pour profiter de la pluie.
    Je viens d'aller les couvrir d'un voile d'hivernage.
    Cet après-midi nous avons eu une averse de grêles ça y est le temps des giboulées arrive

    RépondreSupprimer
  12. C'est beau mais c'est froid !!! Et dire qu'ici depuis une semaine on se plaint du mauvais temps qui sévit depuis une semaine avec des températures bien au-dessus de 0° bien entendu ...

    RépondreSupprimer
  13. Quant aux perce-neiges, elles font vaillamment leur boulot, sans rechigner !

    Le perce-neige
    Charles L. MOLLEVAUT, 1821
    « Qu'importe des hivers la longue tyrannie !
    Disait un Perce-Neige, éclatant de blancheur ;
    Je brave l'aquilon, les nuits et leur fraîcheur. »
    Qui peut arrêter le génie ?

    DE toute evidence, les photos revelent de leur maitre. Bon a revenir!
    A tout le monde joli printemps!

    RépondreSupprimer
  14. Joli, deux saisons qui se croisent. Qu'ont-elle à se raconter. L'une à froid, l'autre va sortir ses robes d'étè ! A moins qu'il faille garder les deux gardes robes à porté de main, les saisons sont tellement chamboulées.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !