Premier feu

Par un jour de brume et de ciel bas, quand l'humidité semble tout à coup insupportable ... en fin de journée, à l'heure glauque où les angoisses viennent m'assaillir sans raison apparente aucune, il est temps de "faire le premier feu" de cheminée !
Je fais un bouquet de fleurs séchées, alimenté tout au long de l'année par des roses de magasin, des anthuriums, par des épis du jardin, des fleurs d'heucheras, tout végétal qui a la bonne grâce de sécher avant de pourrir. Il illumine l'escalier de la maison tout l'hiver, variant au fil des fleurs reçues, ou des coups de pattes négligents de la féline Seita.
Dès les premières belles soirées, je mets toutes ces belles fanées sous verre, dans la cheminée, où elles meublent ce vide que je n'utilise pas en été. Tableau suranné, un peu romantique ...


Et le premier feu de l'automne, c'est comme une cérémonie. Il débute tout doucement, dans un crépitement crescendo, hésitant devant ces aliments éthérés, dans une odeur de poussière, de vieilles choses ... La fumée se répand légèrement dans la maison, lui donnant une odeur de campagne.


Puis c'est l'embrasement joyeux et vorace, faisant naître des couleurs et des dentelles délicates sous mes yeux émerveillés.


Le bois va remplacer les fleurs, le feu se contentera de ronronner, douce chaleur, je prends mon bouquin ...


La saison des feux est ouverte et l'hiver sera bientôt là !

Commentaires

  1. eh oui le temps est aus feux dans la cheminée...Le fourneau a été rallumé ici aussi, mais pas en continu dans la journée, tellement il fait encore doux! ...tant mieux je termine comme cela tranquillement mes travaux au jardin. Geneviève

    RépondreSupprimer
  2. Je t'envie d'avoir une cheminée. C'est tellement agréable et l'ambiance est tout de suite changée.

    RépondreSupprimer
  3. avec le beau week-end annoncé ,j'attends encore pour allumer un feu dans la cheminée

    RépondreSupprimer
  4. pour le compost ,j'ai 9 bacs ,je récupère tout ce qui peut se transformer ,toutes les tailles , les épluchures ,les feuilles ,comme le jardin est assez grand ils me sont indispensables
    bon weekend

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Gine,
    Un feu de cheminée préparé à l'avance...allumé au retour d'une balade qui se serait prolongée tant ces journées d'automne nous ravissent...Puis s'installer, là devant...regarder ces flammes qui nous offrent un doux tableau vivant, quoi de plus paisible et ressourçant?...
    Hubert.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !