Vertiges

Le voyage à Barcelone, port maritime, s'annonçait sans problème particulier, si ce n'est le choix de bonnes chaussures ! Mais, le petit avion n'allait pas si haut que je ne puisse détailler le sol, et déjà, la sensation du vide me saisissait ...

Vol au dessus des Alpes
Une fois arrivée, je me croyais quitte, sans imaginer une seconde que la ville tendait ses pièges sous le couvert de ramblas animées et colorées comme un soir d'été. Je me retrouvais rapidement la tête à l'envers, essayant de percevoir le haut du bas ...

Rambla del Mar, Maremagnum
Le vol des goélands essayait de me distraire et de me convaincre, mais non, non, pas question que je monte là-dedans - tant pis pour la vue sur le port et ses bassins !

Transbordeur aérien du port
Je croyais visiter une église, et me voilà entraînée dans le tourbillon de l'architecte génial qui n'avait pas pensé à mes faiblesses psychologiques.

Sagrada Familia
Vue d'en bas, vue d'en haut, son oeuvre est ... vertigineuse. L'ascenseur, heureusement est borgne, mais pas l'escalier qui me permet de redescendre pour retrouver le plancher des vaches !

Sagrada Familia, intérieur d'une tour
Fuyons, allons visiter les jardins ... mais c'était sans compter sur ce facétieux qui me faisait douter de n'avoir rien bu que de l'eau !

Park Güell
Heureusement que le parc est soutenu par de fortes colonnes bien calculées et droites ... enfin, presque !

Park Güell
Barcelone, ville des vertiges ...

Commentaires

  1. Tu as su vaincre tes peurs, assez pour nous donner envie de visiter Barcelone. Merci Gine :)

    RépondreSupprimer
  2. OMG ! J'ai aussi cette vilaine peur du vide ! Mais quelle drôle d'idée que ce couloir qui nous fait croire à une distorsion ! Barcelone n'en reste pas moins merveilleuse ! Merci pour la ballade !
    Bon samedi
    Lydie

    RépondreSupprimer
  3. Quand j'étais enfant, je collectionnais les morceaux de porcelaine, de terre vernissée, pour faire des semblants de mosaïques, sans savoir que j'étais une disciple de Gaudi. La Sagrada Familia me fascine toujours autant. Bravo pour tes photos.
    Iris

    RépondreSupprimer
  4. Quel bel endroit pour apprendre à faire un pied-de-nez à tes peurs ;)
    Merci pour cette visite en tourbillon!

    RépondreSupprimer
  5. Aïe le vertige. On dirait qu'il t'a poursuivi tout au long de ton voyage. En tout cas, c'est l'occasion de nous faire partager tes photos et de nous faire profiter de tes escapades. Merci

    RépondreSupprimer
  6. Je suis d'accord avec toi: (sur la peur du vide, d'abord)et ensuite sur le caractere vertigineux de cette ville, au propre comme au figuré: ville immense, bouillonnante, bruyante, tentaculaire.. seule la plage et quelques parcs offrent un peu de repit..

    RépondreSupprimer
  7. Es-tu sûre de n'avoir bu que de l'eau, Gine ?
    Je n'ai pas ce souvenir de Barcelone....

    RépondreSupprimer
  8. mon souvenir de Barcelone , c'est tout ce génie d'architecte qu'était Gaudi...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !