Paysages autoroutiers

En route ! J'adore le moment du départ, quand le plein est fait, que la route semble se dévider devant moi, promesse de découvertes et de liberté ... Mais, l'autre jour, à la faveur d'un parcours autoroutier, par un temps changeant, vous savez, un de ces temps à giboulées, un temps de mars, j'avais un sentiment tout différent ! Ce n'est pas que la joie du voyage n'y était pas, non, au départ je me réjouissais de faire le trajet,  connu mais varié.
Pourtant, en regardant à travers les ondées le paysage qui filait, je me suis posée la question : "Est-ce vraiment aussi beau que je le crois ?" En effet, que voit-on exactement, assise dans une voiture ?


Sacré premier plan ! Pas très varié ... et ces talus qui vous enserrent ... difficile d'en faire abstraction. Pourtant, lorsque je pense à ce trajet, je pense aux montagnes, au fleuve qui longe l'autoroute, à la forêt de pins ... Je sais, j'ignore volontairement les zones industrielles, passage pourtant obligé. Mais que la "campagne" ressemble à ça, comment puis-je l'avoir oublié ?


En fait, voulant croire au bonheur du voyage, je ne vois que ce qui m'intéresse ! et d'un paysage abîmé, je ne retiens que le beau. Je crois voir une montagne et un ciel magnifiques,


alors que la vision panoramique m'offre un tout autre spectacle :


Mon oeil ignore les bords moins flatteurs ...Je "rogne" ma vision, je zoome, je focalise : je joue à la photographe !
Heureusement, par le toit vitré de la voiture, aucune interférence - si un avion ne vient pas troubler la belle ordonnance des nuages !


Cela ne va pas m'enlever le plaisir de la route, tout au plus verrai-je d'un oeil un peu plus critique les régions traversées ... Mais au fond de moi, je souhaite pouvoir encore ignorer le moche, pour ne me souvenir que du beau - ce qui me permettra d'aimer le voyage, longtemps !

Commentaires

  1. Beautiful post! I love the misty and grey sky over the mountains and the fluffy clouds in the last photo!
    Hugs
    Joo

    RépondreSupprimer
  2. Rien que pour ta montagne magnifique, le trajet en vaut la peine!

    RépondreSupprimer
  3. Tu sais, on ne voit toujours que ce que l'on veut bien voir, alors, si tu tries pour ne garder que les belles choses, c'est que tu vas très bien !

    RépondreSupprimer
  4. Moi ce qui m'embête sur l'autoroute, c'est qu'on ne peut pas s'arrêter pour faire des photos. :(

    RépondreSupprimer
  5. Qui disait, déjà :"la beauté est dans l'oeil de celui qui regarde"?
    Certains se focaliseraient sur le triste et le laid, toi tu choisis le beau, le grand, l'ouvert..Comme je comprends! :)

    RépondreSupprimer
  6. ah ,gine ,bien sûre, quand on est triste on a tendance à voir ce qui n'est pas beau. Tout est dans la tête. Il y a aussi le fait que sur les photos les défauts de paysage ressortent plus ,je me sers de photos pour pouvoir corriger des défauts d'harmonie dans le jardin, peut être faudrait il que les paysagiste autoroutier se servent de tes photos ;J'espère que ce n'est pas toi qui conduit en photographiant lol merci de ce moment de réflexion

    RépondreSupprimer
  7. bien vu et joliment mise en page... mais attention, sur ce tronçon nouveau radar perfectionné..:))

    RépondreSupprimer
  8. Thank you very much for this wonderful trip in mountains!!!
    Your photos are wonderful!!!
    I like the trips so much!
    Many greetings

    RépondreSupprimer
  9. C'est tout à fait ça. Par exemple quand je suis en voiture sur les routes grecques, j'oublie les bas côtés jonchés des gobelets et bouteilles dont les automobilistes se sont débarrassés sans attendre de rencontrer une poubelle. Et l'autre jour j'ai pris en photo le clocher d'une église et je ne me suis aperçue qu'au moment du déchargement sur mon ordi qu'il y avait un poteau électrique en plein milieu !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !