Journée photo

C'est Spiruline, du blog Regarde voir qui m'a mis la puce à l'oreille... Par distraction, j'avais complètement zappé un festival Images à quelques kilomètres de chez moi. La tête ailleurs, l'esprit pris par des banalités, bref, nulle! Merci donc à elle d'avoir édité un billet intéressant qui m'a convaincue de faire le déplacement - en dernière minute, puisque le festival se termine le 30 septembre.
Emotions fortes, ce pourrait être le titre de cette journée. De photographe en photographe, d'oeuvre en oeuvre,  j'ai appris beaucoup - comme on apprend en observant et en vivant une journée entière dans le même thème. Parfois les démarches sont très éloignées de mes façons "amateur", mais elles m'ont permis de me positionner, de me remettre en question : que du bonheur!
Dans le clair-obscur de l'Eglise Sainte-Claire, lumière douce pour protéger l'oeuvre sur gazon, un visage prenant malgré la présumée bizarrerie du projet:

Ackroyd & Harvey
Un saut dans la troisième dimension, avec ces portraits impressionnants qui transforment le quotidien

Liu Bolin
 La scène extérieure d'un théâtre, côté cour ou côté jardin ?
Non attribué, serait-ce un trompe l'oeil permanent ?
Des dames bien comme il faut, plantées dans des décors bucoliques, que les habitants cyclistes semblent s'être vite appropriés ...

Kourtney Roy, panneaux publicitaires
 Décor rêvé pour le pic-nic des marcheurs, un arbre sur fond blanc, se détachant du paysage alentour
Myoung Ho Lee
 La jungle au fond de l'impasse, juste entrevue par la fissure

Noémie Goudal
 Et enfin, en trompe l'oeil, l'artiste à Venise, dans le coin d'une rue,comme une nouvelle perspective offerte à la ville.

Liu Bolin
Je suis enchantée de ma journée et de mes découvertes, et je vous recommande d'aller voir le blog de Spiruline qui a une autre vision que la mienne, et le site du festival, avec la description des projets de chaque artiste. Sous les Images de Gine, d'autres photos, aussi.




Commentaires

  1. Je crois que tout "artiste" se nourrit des autres ; voir d'autres oeuvres donne toujours des idées, qu'on réinterprétera, bien sûr, à travers sa propre sensibilité.
    Par exemple, je crois que je ne pourrais pas peindre si je n'allais pas dans les musées...
    Ton billet fait écho à cette pensée que j'ai souvent, merci, Gine !

    RépondreSupprimer
  2. C'est magnifique Gine. Comme je me sens toute petite devant tant de talent.
    Je vais maintenant faire attention aux expos photos de mon coin. Et je crois que j'ai de quoi faire.

    Bisous et belle soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Et bien Gine, je constate que ta visite de Vevey a été vraiment exhaustive, plus que la mienne en tous cas! Je rejoins le commentaire de Norma.Voir le travail des autres est non seulement formateur mais très inspirant même si notre approche de la photo est forcément différente. Leur vision nous oblige à réfléchir autremenet, à essayer de nous dépasser. Merci pour ce tour d'horizon très complet et à bientôt:-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !