Première balade, première fleur

Tentant d'échapper à l'ambiance nauséeuse d'une fin de gastro, malgré le ciel sombre et les pluies, j'ai décidé de faire quelques pas en forêt... La première fleur de l'année m'y attendait!
Hellébore foetide
Mais pas seulement, Nikos la belle rouquine, était là, fidèle à son poste, quémandant quelques caresses puis s'intéressant subitement aux odeurs de son domaine et m'oubliant, me laissant continuer seule sur le chemin.


Les pieds des arbres aux longs orteils verts ont une fois encore fait mon admiration, tout semblait roux, brûlé, mais la mousse illuminait le sous-bois.


Plus loin, le miroir d'une dryade reflétait le ciel encore clair à travers les branches dénudées.
Un froissement devant moi, et voilà que déboulent trois chamois! Cela fait donc quatre chamois en quelques jours, si vous vous rappelez le premier rencontré ICI.  Une fois leur frayeur passée, ils se sont arrêtés en contrebas, l'un faisant un brin de toilette insouciante, le deuxième hésitant à suivre celui semblait s'être enfui derrière la butte.

Un deuxième cliché agrandi montre le masque d'un jeune de l'année qui suivait ses parents et que l'un d'entre eux semble attendre ... Peut intimidé par les silhouettes humaines, se tenant pourtant à distance raisonnable...

J'ai bien aimé que ma première balade de l'année soit l'occasion de rencontres aussi variées qui ne peuvent qu'être de bons présages pour les futures promenades.

Commentaires

  1. Quelle belle rencontre ! J'espère que tu pourras les revoir bientôt...

    RépondreSupprimer
  2. Quel bonheur que ces rencontres en effet. Cette hellébore est belle et les chamois sont un vrai cadeau de la nature...
    Merci de partager tes rencontres avec nous Gine.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. une journée sous une baguette de fée il y a de la magie là dessous peut-être les graines d'hellebore ?
    bonne nuit

    RépondreSupprimer
  4. La belle Nikos fait des miracles et grâce à elle, les rêves de rencontres deviennent réalité photographique.
    Bravo Gine.

    RépondreSupprimer
  5. belle promendae en effet
    et je te plains j'ai eu des serie de gastro c'est atroces eon croit que c'est la fin alors tu as du apprécié la balde
    belle journée
    et encore encore des ballades

    RépondreSupprimer
  6. Le courage de sortir malgré le froid et la faiblesse des jambes a été généreusement récompensé. Je ne savais pas que les chamois venaient si près de la ville.

    RépondreSupprimer
  7. Il faut que j'aille aussi dans la forêt récupérer une hellébore fétide. Moi aussi j'ai en droit à la gastro, aujourd'hui je somnole au coin du feu!

    RépondreSupprimer
  8. Complètement solidaire avec ta première phrase, je viens de subir la même "déconvenue gastrique" et aujourd'hui, enfin j'ai eu le courage de sortir...

    RépondreSupprimer
  9. Pas de gastro par ici, je croise les doigts! :o)
    Mais quel merveilleux debut d'année que cette ballade! "rencontrer un chamois" , realises-tu ce que cette phrase represente pour une exilée en ville?!
    Jolis bonheurs, moments precieux à engranger; Au prochain coup de blues, rappelle-toi qu'un jour , tu as croisé un petit chamois que tu n'as même pas effarouché; elle est pas belle, la vie?!

    RépondreSupprimer
  10. Une belle balade effectivement, pleine de petits bonheurs, je t'en souhaite d'autres pour les jours et les mois à venir, tu as bien fait de sortir malgré tout ! Que tous ces beaux présages t'entraînent vers une prompte guérison !
    Belle et douce année 2013 à toi et une excellente santé.
    Bises
    Danielle

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !