Giboulées

Aucun encouragement du côté du ciel pour faire une balade solitaire et l'air glacial n'augurait pas d'une partie de plaisir...

Mais j'étais lasse de la position assise, du déroulement des images devant l'ordi, j'avais un besoin irrésistible de mouvements et de changement d'activités. Le jardin ne m'était d'aucun secours, tout gelé qu'il était! 
Et à quelques centaines de mètre, un rayon de soleil animait les couleurs des arbres familiers...

Puis, le grésil est arrivé, saupoudrant tout, même mon APN  précieux, fidèle compagnon de mes promenades. Marche forcée, bonnet enfoncé : j'étais bien la seule à battre la campagne. Sauf évidemment les milans, seigneurs des courants d'air...

Mais déjà, le ciel se dégageait derrière moi, la joie d'être dehors m'a envahie, la météo se jouant de mes émotions versatiles.

J'ai dérangé sans le vouloir une mésange dont le cri indigné m'a poursuivie pensant ainsi me chasser de son taillis où, giboulées ou non, elle entendait bien faire son nid.

Et quand j'ai levé les yeux, pour connaître le sort que les cieux me réservaient, le printemps était là! La joie aussi!

Commentaires

  1. zauberhafte, elegante Farben und eine wundervolle Bildgestaltung und was das Allerschönste ist, trotz Schnee - es ist unverkennbar ein Hauch Frühling in der Luft, im Licht - ach, überhaupt ist es spürbar.

    ganz liebe Bises

    RépondreSupprimer
  2. On attend tous le printemps avec impatience ! Je partage ton envie de grand air, de lumière et de couleurs ! Bon dimanche Gine :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu as rencontrer le printemps et le merle te l'avait annoncer... Super !!!
    Hier, il pleuvait ici, pas encore envie de marcher, aujourd'hui????
    Beau dimanche! Bises

    RépondreSupprimer
  4. Tu as rencontré et ... annoncé
    Tête de linotte, mais où donc ai-je la tête, c'est un signe ?????

    RépondreSupprimer
  5. Une belle promenade vers le printemps, à croire qu'il t'attendait !
    Ici, il ne montre pas le bout de son nez, pluie et vent, affreux !
    Bon, c'est justice pour celles et ceux qui vivent plus au nord...

    RépondreSupprimer
  6. Chaque fois que l'on part en promenade avec toi, que le ciel soit gris ou dégagé, on en revient avec le plaisir que tu sais partager.

    RépondreSupprimer
  7. Et aujourd'hui c'est le Sud qui est en mode grisaille !
    Mais tes jolies photos sont comme une espérance.
    Bisous
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  8. merci de la promenade et du chant du printemps et craquante la petite mésange

    RépondreSupprimer
  9. jolie ballade eh oui faut bien patienter mais il est vrai que nous aussi hier on a bravé la météo qui n’était pas très engageant et on en a été récompensé d'un bel après midi actif!ce matin encore des giboulées de neige en Normandie ...on se demande si on rêve.... j'étais dehors quand même, bon la lumière revient dans le ciel je sors! ce sont les giboulées de mars qui sont dans les temps on sent que la vagétation ne demande qu'à exploser !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Gine,
    Un vrai message d'espérance et que de belles images, c'est reposant, même dans les débordements passagers du ciel....merci !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !