Un bouquet pour un dimanche 17

Puisque le jardin boude sous la pluie et le froid et que ses belles dames rouge sombre sont encore endormies dans leurs manchons bien serrés,  c'est au supermarché que  j'ai craqué pour la pivoine blanche.

Un bouquet basique, tout en rondeur, pour exalter la forme de la fleur, dans un vase boule. Les boutons se sont ouverts dans l'heure, révélant leurs jupons compliqués.
Et le parfum, vanillé, citronné, avec un rappel de la tubéreuse... un peu cireux, un peu collant, presque entêtant. Mettez-y le nez :

J'aurais pu faire un bouquet plus compliqué, allier l'iris violet à la couleur crémeuse, le mauve de la glycine dégoulinant pour structurer un bouquet en hauteur... Avec une fleur parfaite, l'imagination n'est pas bridée, mais, j'ai volontairement choisi la simplicité : mercredi, je pars en vacances pour deux semaines!
L'île, La Lumineuse, m'attend...


A bientôt


Commentaires

  1. voilà le miracle... je peux laisser mon bla-bla..bises

    RépondreSupprimer
  2. Triomphe de mai
    belle pivoine échevelée
    ne fait que passer

    bon dimanche et bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  3. Je crois qu'on peut se perdre dans les jupes de la pivoine, rêver...

    RépondreSupprimer
  4. Un bouquet tout en rondeurs, tres feminin..
    et maintenant , je vais me metre à réver d'îles ..

    RépondreSupprimer
  5. Quelle chance, alors je te souhaite de très bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  6. Un bouquet rond, comme je les aimes... aussi !

    RépondreSupprimer
  7. Un beau bouquet virginal, bien venu dans cette morosité printanière. Je te souhaite de bonnes vacances Gine.

    RépondreSupprimer
  8. belle vacances à l'île lumineuse et je comprends que l'on puisse craquer sur les pivoines je sens pour moi que ce sera ce dimanche
    reve bien à l'ile lumineuse
    moi je sens que je vais craquer pour l'ile de ré en début juillet.

    RépondreSupprimer
  9. Bonne vacances sur ton île !!!!!
    J'aime les pivoines, leur parfum.... Ici, elles ne sont pas encore fleuries !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !