Une rencontre heureuse

Un après-midi printanier, de la douceur, du soleil, le cri de la mésange... J'ai arrêté la voiture au hameau de Maison rouge... Le paysage était nimbé de brume.


Je m'avançai sur le chemin de campagne, toute occupée à détailler les ombres devant moi, profitant de la tiédeur ambiante. Tout à coup, j'ai eu l'impression d'être observée. Vous savez? Ce petit fourmillement désagréable dans la nuque que l'on ne réalise que lorsqu'il cesse parce qu'on a repéré l'intrus. Je me retournais, et...
le chat, confortablement installé, entre sommeil et veille, qui ferma les yeux dès qu'il sut que je l'avais vu, feignant l'indifférence que sa race sait si bien mimer.


Désireuse de faire plus ample connaissance, je lui murmurais des mots doux. Il résista longtemps, puis après un bâillement, il s'assit, réajustant l'alignement de ses petits chaussons.


Il n'était pourtant pas spécialement ravi d'être tiré de sa sieste, mais il m'était facile d'être patiente par ce bel ensoleillement. Puis finalement, il craqua, trop félin pour ne pas être curieux!
Un étirement...


et l'adorable pantoufle assurant le saut.


Et l'opération de charme pouvait débuter...


Demande de câlins, petits ronronnements discrets... J'admirais toujours la ligne impeccable des chaussons!
Mais de l'arbre ou du banc, il surveillait pourtant son domaine, repérant le cavalier,  la buse ou le chien qui osaient en franchir la frontière.


Nous étions tous les deux en bonne compagnie, il m'avait accordé sa confiance, je n'avais plus besoin ni de le toucher, ni de lui parler, nous étions côte à côte, et je pense qu'il était aussi content que moi de cette belle rencontre.
Les roseaux au loin reflétaient encore la lumière, dans l'ombre de la forêt.


Un promeneur et son chien se profilèrent,  le chat prudemment rejoignit son perchoir et reprit son air sévère me laissant admirer son profil de divinité, comme une Bastet moderne un peu plus enrobée...


Quand je lui dis salut, il avait repris son air distant et profondément ennuyé...beau comme une star!


C'est l'anecdote du jour que je dédie à Dame Kali, à Charlie, à leurs deux Humains, et à tous les membres du Club félin qui viennent de franchir le nombre de 500, ainsi qu'à tous leurs Verticaux, amoureux de la gente féline!

Commentaires

  1. Un véritable conte de Noël . Tu as joliment raconté
    cette rencontre . Merci pour tous les amoureux des
    chats, en particulier ceux du Kali's club. J'ai tout
    raconté à Virgile, bien sûr. Il aurait aimé être en
    ta compagnie. Bises nocturnes. Je repars sous
    la couette. ELZA

    RépondreSupprimer
  2. La rencontre et l'histoire sont belles, merci Gine :)

    RépondreSupprimer
  3. Oh la jolie rencontre !
    Ce chat est vraiment très beau et pas farouche pour un chat de rencontre.
    Il est parfait sur la troisième photo (la 2eme de lui) il y a une symétrie parfaite dans sons pelage.
    Dame Kali sera certainement contente de faire sa connaissance.
    Bises Gine.
    Belle journée.
    Des ronrons de la part de Prunette à Seita.

    RépondreSupprimer
  4. un découpage fribourgeois...d'après nature! joli!

    RépondreSupprimer
  5. Une rencontre comme je les aime et que tu racontes de manière si plaisante. On aurait presque envie d'aller un peu plus loin que toi et de tenter une caresse, mais tu as raison.... le respect du regard hautain qui tient à distance est tout aussi important.

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique série ! Le paysage avant la rencontre est superbe aussi...

    RépondreSupprimer
  7. magnifiques... ce chat très élégant et digne, la rencontre, les photos, votre conversation féline...
    Voilà qui inaugure d'une belle journée

    RépondreSupprimer
  8. Quel post magnifique! Les photos, l'histoire.. Parfait! et tu as tellement bien rendu ces attitudes de nos amis félins, enre curiosité et indifférence , bravo!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Gine,
    Voilà en effet une jolie rencontre et le raminagrobis particulièrement photogénique aurait sûrement inspiré Jean de La Fontaine.
    Moi j'ai en plus craqué sur ton premier paysage....superbe !!!
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  10. Oh, merci pour ce beau conte félin et humain, si merveilleusement illustré !
    Tes images sont splendides et c'est vraiment sympa d'avoir pensé à nous, la famille marseillaise est toute contente !
    Plein de ronrons des félins et d'amitié des humains de la maisonnée et... du Kali's Club !

    RépondreSupprimer
  11. Une rencontre joliment racontée en images ! Bravo Gine ! Et après, tu as photographié le chien du promeneur, ce sera pour le prochain billet !!!!

    RépondreSupprimer
  12. Ta première photo me ravit...
    La seconde et la troisième m'impressionnent...
    La quatrième me fait rire...
    La cinquième m'accroche l'oeil...
    Et les autres me ravissent !!!

    biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  13. je ne peux résister quand je vois un chat, c'est plus fort que moi il faut que je le caresse, celui ci est très beau et tes photos réussies.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre Blog, et c'est un pur émerveillement :)

    Cette chronique est superbe, les photos sont magnifiques et l’atmosphère tellement bien rendue que j'y étais moi aussi, à côté de Mr le Chat !

    Mille mercis pour ces jolis instants à lire votre blog avec un bon café ...
    Bonne journée à vous,
    Sylvie.

    RépondreSupprimer
  15. je suis venue lire la belle rencontre du chat
    c'est super sympa
    bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !