Un bouquet pour un dimanche 48

Le jardin croule sous le violet... avec quelques pointes roses, blanches ou jaunes pour l'égayer. Mais les ancolies, les aulx, les iris, les géraniums, les scabieuses, les juliennes sont tous violets ou mauves. C'est la vague de mai, juste avant les roses!
Pour ce bouquet, ce sont les alchémilles et les hémérocalles qui apportent la lumière, tandis que la pivoine donne par sa couleur la base du bouquet posé sur un pique-fleurs dans une céramique vert céladon, mi-vase, mi-coupe.

Hémérocalles, Géranium, ciboulettes, Grande Julienne, Alchémilles, ciboulettes et pivoine
Le parfum de l'hémérocalle rappelle le narcisse avec une pointe d'amertume, comme le lys... Il suffit à lui seul pour ce bouquet, les autres fleurs ayant des parfums fort discrets.


La pluie étant annoncée, je n'ai pas eu de regrets de couper la pivoine déjà bien épanouie : elle n'aurait pas tenu un orage supplémentaire!

Bon dimanche à tous!

Commentaires

  1. Ton jardin a dû m'inspirer car je peins en violet en ce moment...
    Très beau bouquet (ça devient un lieu commun...) et très bon dimanche, Gine !

    RépondreSupprimer
  2. Tu dois te régaler ! Ta composition est joyeuse et annonce une bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. L'été en bouquet... très jolie composition florale.

    RépondreSupprimer
  4. Une harmonie parfaite , et la pivoine rehausse le tout .
    Bon dimanche, chère Gine!

    RépondreSupprimer
  5. Des couleurs fraiches et toniques à la fois. Bien vu :-).

    RépondreSupprimer


  6.  Bonjour, Gine Proz.

      Œuvres attrayantes.
      Vous êtes l'excellent artiste.

      Je remercie pour votre soutien habituel et copieux.
    Salutation.
      Du Japon, ruma ❀

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !