dimanche 8 juin 2014

Un bouquet pour un dimanche 49

Ce matin, le jardin n'avait pas son petit air frais et revigorant...  c'est pieds nus que j'ai cueilli quelques iris pour ce bouquet. Ils offrent encore quelques fleurons, c'est la fin de leur saison et sans regret  j'ai nettoyé les tiges des fleurs fanées pour ne garder que les juste éclos.
C'est le dilemme de la jardinière: pourquoi apporter les fleurs à l'intérieur de la maison, alors qu'il fait si doux vivre au jardin? Ma réponse est: pour vous les offrir en bouquets!


Dans un vase de porcelaine gris et or, joliment rétro, avec une ouverture si généreuse qu'il semble fait pour les fleurs de jardin, trois iris, deux inconnus (le violet, l'ocre mordoré) et l'Iris Dame Blanche, dans un  nuage d'alchémille, de Julienne des dames et quelques ombelles d'égopode...
J'aime marier le jaune chartreuse de l'alchémille aux tons roses et mauves, que ce soient avec de petites fleurs comme la Julienne, ou avec de plus grosses comme les roses pourpres...


Profitez de ce long weekend, appréciez la chaleur, tout le jardin me le dit: c'est l'été!

Bon dimanche à tous!

Promesses

Sur mon chemin, le printemps avec ses "premiers" Première étoile bleue dans l'ombre ocre des feuilles mortes ...