Octobre ailleurs


Une photo m'a pincé le coeur ce matin! Celle des Sternbergia en fleurs, du blog Le retour chez Canelle
Immédiatement, j'ai été transportée dans un lieu fort impressionnant. C'était en octobre 2009, dans la région du Magne, en Grèce...
La route avait été belle, malgré le ciel incertain, bordée de villages éparpillés dans les champs séchés et de figuiers de barbarie...


Nous avions quitté la route principale pour serpenter entre les villages fortifiés, souvent abandonnés, ou pourtant certaines maisons étaient heureusement restaurées, privilégiant la belle pierre blonde et des proportions harmonieuses et traditionnelles.
Chaque arrêt déclenchait des concerts d'aboiement peu rassurants. Au bout d'un chemin, nous arrivions sur cette jolie église... Ici, le silence régnait, nous étions au bout du monde...


La porte était fermée et un peu frustrés nous avons longuement cherché la clef, laissée en général dans une corniche, un détail de la porte ou du mur... Rien!
Tant pis pour les icônes, c'est en contrebas que le spectacle nous attendait, un olivier au tronc admirable


et à son pied, offrant leurs calices jaunes, piquetant l'herbe restée verte à l'ombre du centenaire


C'était ma première rencontre avec ce crocus d'automne, vécue comme extraordinaire - tant de fraîcheur dans un monde minéral que l'été avait séché et jauni!
La fleur et le lieu sont désormais inséparables dans mon esprit... et c'est pour faire vivre ce souvenir que j'ai planté des bulbes de cette belle dans mon jardin à l'automne passé... Mais le climat  semble l'empêcher de fleurir, à moins que ce ne soit la nostalgie de la Méditerranée!


Commentaires

  1. j'en ai eu en cadeau, et chez moi ils viennent de fleurir! alors...

    RépondreSupprimer
  2. Coucou
    Quel beau souvenir , et l'osmose crocus et olivier quel plaisir pour les yeux ..je comprends que cette image soit bien ancrée encore chez toi
    Merci pour le lien
    Bises Giné

    RépondreSupprimer
  3. Un joli bout du monde pour une découverte aussi ensoleillée ! La première fois que j'ai vu des crocus d'automne, c'était en Italie au-dessus de Florence !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. J'ai ces sternbergias dans mon jardin depuis plus de 30 ans. Ils venaient du jardin de mes beau-parents. Je ne m'en occupes jamais. Ils profitent et fleurissent tous ls ans et se multiplient bien.On a eu pourtant dans les années passes jusqu'à -15 et ils ont résisté.Bises et à bientôt

    RépondreSupprimer
  5. Quel bon souvenir que cette virée dans le Magne ! Merci pour ce billet.

    RépondreSupprimer
  6. Quel bonheur pour nous de partager ce beau souvenir, la chapelle et le tronc de l'olivier...et leséclatantes fleurs d'automne

    RépondreSupprimer
  7. Flash back..... ça fait du bien de temps en temps !
    Ton figuier de barbarie fait le fier, et ton olivier est effectivement admirable... avec ces douces couleurs !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  8. Quels délicats souvenirs! Très bon weekend à toi.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !