Mes anges et les autres

Les images des fleurs passées font revivre le jardin pendant les jours froids et permettent de repartir pour de nouvelles plantations, de créer de nouvelles associations, d'imaginer des plate-bandes mêlant couleurs et formes. Le temps de pause infligé par l'hiver est fécond en projets ...

Mais pendant ce temps, au jardin ... c'est encore la vie ... moins colorée, certes, mais bien plus turbulente ! Quelques mangeoires, et c'est le spectacle assuré dès les premières lueurs du jour jusqu'au crépuscule. Avec un appétit d'ogre, tous les oiseaux  se donnent rendez-vous et se chamaillent si la jardinière a oublié de remplir les greniers !

La forêt est proche et dès les premiers froids, les mésanges sont là ..

Deux Mésanges bleues, une Mésange charbonnière
Je n'ai pas de photo convenable de la Mésange nonnette, trop vive, qui fait l'aller et le retour entre la mangeoire et le buisson où elle décortique ses graines de tournesols; pourtant, malgré sa robe modeste, elle est ma préférée ! La Mésange noire est aussi présente, mais tout aussi agitée, et je n'ai que des images floues de ce poids léger.

A la mangeoire, c'est la foire d'empoigne ! Tandis que les mésanges font le coup de bec, le rouge-gorge si agressif avec ses semblables, attend que celles-ci aient terminé leur va et vient, pour s'installer confortablement. Il quitte la mangeoire au premier charivari, il mange souvent à terre, mais il attend son heure sans inquiétude ...

Tarin des aulnes, femelle et mâle, Mésange huppée, Rouge-gorge
La forêt proche nous amène les oiseaux météorologues :  On sait que s'ils viennent jusque dans le jardin, la neige n'est pas loin !


Pic épeiche, Bouvreuil mâle, Mésange à longue queue (à tête blanche)

Bien armés, ils n'ont aucune peine à se faire une place parmi les habitués ... même si leur passage n'est qu'éphémère. Le pic passe le matin, il nettoie le chêne et son toc-toc le signale. Le bouvreuil arrive souvent en couple et c'est le son flûté de son chant qui le trahit. Cette année, ils arrivaient à 9h le matin et ils se sont régalés des fruits du Weigelia que je n'avais pas encore taillé ! Quant à la mésange à longue queue, elle arrive en bande et c'est main basse sur tout ce qui se mange. J'en ai compté jusqu'à dix sur deux ou trois boules de gras !

Et voilà enfin les locataires à l'année. Ils sont chez eux, leur seul ennemi étant Seita, la chatte de la maison, et les chats voisins qu'elle tolère sur son terrain !


Moineau, Merle et Rouge gorge
Les jours de grand froid, nécessité fait loi et le moineau se comporte comme la mésange !


Mésanges à longue queue et Moineau
L'hiver est la période bénie pour observer ce petit monde ... L'été, les mésanges sont toujours là, mais elles se cachent dans les feuilles ... Les merles sont omniprésents, mais si communs, que malgré leur beau plumage, on les néglige un peu. Les moineaux n'ont peur de rien, même pas du chat. Le rouge gorge m'accompagne lors de mes séances de jardinage, souvent si proche que je crains de le toucher avec mon sarcloir. Il gazouille très doucement, mais son chant est très mélodieux. Je l'appelle "Petit Prince", tant il est charmant avec son oeil rond et parce qu'il ne supporte aucune concurrence.

Fauvettes, troglodytes, rouge-queues, sittelles, grimpereaux, pies, geai et tourterelles sont les autres visiteurs du jardin. Tous subissent la férule de la maîtresse des lieux, la féline Seita, chasseuse incorrigible.



Commentaires

  1. Que du beau monde chez toi Gine ... Il doit être exquis ce resto ! et Miss Seita, groom de service c'est la plus belle o-)))
    Belle nuit ...................

    RépondreSupprimer
  2. Les pensionnaires sont nombreux, la table est assurément réputée!

    RépondreSupprimer
  3. Une vraie leçon d'ornithologie, moi j'ai toujours tendance à les confondre et à ne voir que "des oiseaux", mais ces orgies de graines prennent une autre dimension quand on en connaît les noms. Bravo pour ces merveilleuses photos.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ton titre!:)
    et je passerais des heures à regarder les oiseaux! c'est le seul point où je suis en total désaccord avec mes chats: chasse interdite!!

    RépondreSupprimer
  5. BELLES OBSERVATIONS PLEINES DE SENSIBILITÉ!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore la frimousse de Dame Seita, un peu dépitée me semble-t-il...
    Quant aux mésanges, elles sont bien dodues chez toi, bon restaurant !

    RépondreSupprimer
  7. J'aime ce billet peuplé par les zoizos qui nous donnent de la vie, alors que tout est gelé en ce moment. Tu as fait de très belles photos, et je découvre des oiseaux que je ne connais pas. Je me régale moi aussi à ce spectacle que j'ai face à moi. Bonne journée à toi et bises

    RépondreSupprimer
  8. They are so cute little fellows! My favourite are robins and tits:)
    Hugs
    j.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir
    oui ces photos ces oiseaux sont adorables.
    De très belles photos donc bravo et merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  10. Des anges, la comparaison est belle ...

    Beaucoup de douceur dans ce billet trahissant une profonde admiration, une délicate attention pour la gente ailée.

    Mon préféré au jardin est aussi le rouge-gorge si attachant ...

    Je ne connaissais pas la mésange à longue queue à tête blanche ... C'est une chance d'être près d'un bois !

    RépondreSupprimer
  11. Adorables tes petits pensionnaires!
    Le chat est aux aguets...
    Bisous et très belle journée

    RépondreSupprimer
  12. Beau billet, bien documenté et avec des belles photos. Même si on n'habite pas près du même bois, j'ai aussi certains de tes anges qui viennent se restaurer dans mon jardin. J'ai pu faire la connaissance de la mésange à longue queue, qui vient également manger en bande ici. Il y en a certains par contre qui doivent préférer tes graines, je ne les ai pas encore vu!
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. Aujourd'hui mon jardin n'est même plus un projet tant il pleut depuis ce matin !

    RépondreSupprimer
  14. J'adore tout cet environnement et je ne me lasse pas de les regarder depuis la fenêtre de mon bureau. Bravo pour tes photos, je n'arrive jamais à les photographier sans doute trop lente.
    Par contre je me méfie de Micio et de Tadzio, qui malgré leurs rondeurs acquises pendant l'hiver sont rapides comme des flèches.
    Micio m'a ramené une mésange bleue et une à tête noire. Ce genre de cadeaux me fait beaucoup de peine.
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  15. oui oui je repasse demain tes oiseaux sont magnifiques

    RépondreSupprimer
  16. Ourtant je suis déja venue je suis surement bien fatiguée

    RépondreSupprimer
  17. De superbe photos !
    Je vais essayer de reprendre les miens en version plus net ...
    Bises

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !