Messagères du printemps

J'ai craqué ce matin pour ces primevères pimpantes et gorgées de santé. Elles vont agrémenter deux potées sur la terrasse plein sud, en attendant que les Saints de glace soient passés et que je puisse installer les géraniums et autres annuelles.
Une certaine réticence toujours quand à leurs couleurs si criardes, à côté des délicats crocus botaniques. Mais chaque année, après deux ou trois semaines de valse-hésitation, je m'en achète une barquette. Je les replante au jardin après la fanaison, et elles ont le bon goût de refleurir dans des tons pastellisés les années suivantes. Celles de l'année passée sont encore toutes chiffonnées et on devine à peine leur teinte entre les feuilles bien serrées.
J'ai été surprise en les repiquant de découvrir leur parfum que le soleil avait exacerbé : raffiné. C'est le renouveau au jardin, les primevères sont arrivées.

Commentaires

  1. j'ai fait comme toi !les primeveres c'est agreable et plein de couleurs différentes !
    tu es vraiment fortiche pour prendre les photos !! ton oeillet dans son tutu de papier crépon est splendide !
    à plus zebulon de Jardipedia

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours été étonnée par le changement de couleur de ces primevères une fois replantées au jardin.Une année j'en avais achetées et au fil des années il ne reste que deux ou trois couleurs pastel.Pourquoi?Mystère
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Boîte à blabla ... Partageons !